L’ESPRIT DU JAZZ – GERSHWIN –

CRÉATION FESTIVAL JAZZ IN MARCIAC.

« Thelonious Monk fut le plus énigmatique pianiste du Jazz trainant le trou béant de sa schizophrénie
partout comme un chien sa laisse.
Un jour, dans ma tête il a croisé Armstrong le magnifique.
J’avais envie qu’ils se rencontrent et se chargent comme des généraux et voir si la lumière graverait
l’ombre et l’ombre la lumière… Qui de l’un dirait le plus l’histoire, Où se situerait l’Histoire ? »

Rosemonde Cathala, auteure, metteur en scène.

L’HISTOIRE :

Un soir de 1958 à New York, Louis Armstrong s’arrête au club Five Spot où Thelonious Monk le grand prêtre du Be-Bop erre suite à l’interdiction d’exercer qu’il a reçue des autorités. Il découvre un Monk malade obsédé par un appel à la trompette que Miles Davis lui a lancé, alors que Monk s’était arrêté de jouer, lors de l’enregistrement d’un morceau devenu célèbre : The Man I love de George Gershwin.

Un échange s’engage entre les deux hommes, échange chargé du poids de l’Histoire du peuple noir américain. Les fantômes sont là, s’engouffrent dans la brèche que leur ouvre la folie de Monk et deviennent visibles. Spectres noirs et spectres blancs s’affrontent…

Peu à peu, Monk s’enfonce dans son délire, derrière les musiciens blancs et la gérante du club, se cachent les grandes figures du Jazz : Miles Davis, Charlie Parker, Ella Fitzgerald, Chet Baker, Ornette Coleman, Armstrong… Son conflit avec Miles Davis éclate. Pour lui, Miles a tué le plus grand moment du Jazz…Il n’a pas compris que Monk allait atteindre le son pur juste après le silence…

VIDEO

DISTRIBUTION :

Auteure, Metteur en scène : Rosemonde Cathala

Composition musicale : Wynton Marsalis, Emile Parisien Quartet

Assistante metteur en scène : Nicola Stephenson

Comédiens : Jean Michel Martial, Ladji Diallo, Corinne Ferré,
Pauline Lecoq

Musiciens : Grégoire Aguilar, Manu Forster, Hervé Rousseaux, Pierre Thuries

Conception décors : Emmanuelle Pujol

Réalisation décors : Edouard Grysolle, Pierre-Jean Moreno

Confection masques : Béatrice Merlet

Création lumière et régie : Anne Bouhot et Laurent Aranda

Création son et régie : Jean-François Manuel, Jean Claude Fois

Régisseur plateau : Thomas Davidovici

Intervenante danse : Dominique Gentillet

Conseiller jazz : Jacques Aboucaya

Conception Graphique : Manuella Cathala

Diffusion : Onésime Schuler

Production/diffusion : Compagnie de la Rose

Co-production : Festival Jazz In Marciac, la Spedidam,

Remerciements au Théâtre les 7 Chandelles de Maubourguet (65) et Aqualaland (siège social)

La Cie bénéficie du soutien de :
le Conseil régional Midi-Pyrénées,
le Conseil général des Hautes-Pyrénées,
La communauté de communes Bastides et Vallons
Les villes de Marciac, Maubourguet, Tarbes

Durée: 1 h 30

Conseillé à partir de 12 ans.

CLIQUEZ ICI POUR VOIR LE DOSSIER DE DIFFUSION.

Written by admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *